Ma Pilot watch

      Aucun commentaire sur Ma Pilot watch

Et voici les photos et les étapes de son montage :

 

Ici le mouvement tel que je l’ai reçu, avec les aiguilles montées dessus. Petit détail non négligeable, la roue dentée dans le petit sachet à côté qui correspond à l’aiguille des heures (voir plus bas).

P1020296

 

Sur cette photo, vous voyez tous les composants de la montre, livrés avec 2 aiguilles pour les secondes (au choix 😉 ) :

P1020299

 

Et c’est parti ! Première étape, la pose du cadran (Facile !!!), et des aiguilles… on commence par celle des heures et, mince ! le trou de l’aiguille fait 2 fois le diamètre du tronc central oO …….. après 10 minutes d’incompréhension, découverte de la roue dentée du sachet plus haut !! magie : c’est mieux ! La pose de la première aiguille se passe bien en douceur pour ne pas la plier. Deuxième aiguille idem. Aiguille des petites secondes, on reste concentré et ça passe. Et voilà :

P1020301

 

J’ai laissé le remontoir pour pouvoir vérifier le bon fonctionnement.

Ensuite, il faut mettre le mouvement et le cadran dans son boîtier (sans oublier de nettoyer le verre et le cadran …) assez facilement et après repose du remontoir, on arrive à ça :

P1020302

 

Et ça s’enchaîne, fermeture du boîtier (après avoir coupé le remontoir avec une pince coupante tout en faisant attention de ne pas couper trop court). Je la mets à l’heure et là oups : quand la petite aiguille est sur 12h la grande n’y est pas vraiment … démontage, réajustement, remontage et on y est, la montre est montée en bonne et due forme.

 

Voilà c’est la fin. Des petits conseils pour ceux que l’aventure tenterait :

– ce site m’a beaucoup aidé : http://lenversducadran.blogspot.fr/2013/12/tutoriel-creation-dune-montre-sur-une.html

– Rester patient et calme en toute circonstance, le résultat en vaut la peine.

– Choisir de bons outils, mon ouvre-boîtier n’était pas génial, j’ai dû ruser un peu pour réussir a la fermer correctement.

– Commencer avec un Seagull est un très bon choix, les risques ne sont pas négligeables.

– Se faire plaisir 🙂

Et pour la revue c’est par ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *